svg_comment_venir svg-entreprise svg_public_alternance svg_poursuite svg_inscription svg_programme svg_methodes svg_objectif svg_modalite svg_public svg_sanction svg_download svg_send_mail agenda_day svg_organisateur nos_guide_formation_side agenda svg_date svg_contact svg_lieu play-02 conseillers faq guide offre_alternance entreprises Demandeur d'emploi SALARIES Etudiant

Actualités

Virginie, médaillée d’or en soudage

Sélections régionales des olympiades des métiers

Plus de 6 000 jeunes de moins de 23 ans se sont inscrits aux sélections régionales des 46e Olympiades des métiers. Parmi eux, Virginie BOULY DE LESDAIN,18 ans, apprentie en terminale BAC PRO Technicien en Chaudronnerie Industrielle (TCI) dans notre centre de Reichshoffen. Passionnée par la pratique de son métier, elle s’est illustrée en remportant la médaille d’or dans la catégorie « Soudage ».

Bonjour Virginie, comment as-tu découvert la chaudronnerie et le soudage ? En sortie de 3ème, je me suis orientée vers une seconde générale mais j’ai très vite compris que la voie générale n’était faite pour moi. C’est mon professeur principal qui m’a fait découvrir la chaudronnerie et m’a poussé à me renseigner sur ce domaine. Après quelques recherches, j’ai rapidement su que c’est cela que je voulais faire. En effet, j’aime bricoler et exercer une activité manuelle.

Dans quelle entreprise travailles-tu ? Je suis apprentie chez ALSTOM à Reichshoffen dans le secteur chaudronnerie. J’évolue actuellement dans la section « Cabine » pour laquelle je réalise des travaux en chaudronnerie et du soudage sur des éléments en acier.

Pourquoi avoir choisi l’épreuve de soudage pour les Olympiades ?  Le soudage est le domaine que j’apprécie le plus dans ma formation. En discutant avec des collègues d’ALSTOM qui ont participé aux Olympiades et avec Jérôme BIEBER, mon responsable de section, j’ai eu envie de participer à cette épreuve.

 

Une épreuve qui consistait à réaliser différents types de soudage

Virginie, apprentie en chaudronnerie a obtenu la médaille d'or en soudage aux sélections régionales des Olympiades des métiers

Comment t’es-tu préparée? J’ai eu la chance de pouvoir me préparer au sein de l’Ecole de soudage d’ALSTOM. L’entreprise m’a permis de faire beaucoup de pratique. J’ai également pu m’entrainer au CFAI de Reichshoffen.

Peux-tu nous dire en quoi consistait l’épreuve de soudage ? L’épreuve a eu lieu au Pôle formation UIMM de Reims. Elle consistait à réaliser différents types de soudage. Il fallait d’abord souder avec 3 procédés en acier (SEMI, TIG, Electrode) et ensuite souder plusieurs caissons posés sur une table de soudage.

Quelle est la prochaine étape ? Les finales nationales auront lieu à Lyon à la fin de l’année. Des week-ends de préparation physique et mentale devaient se dérouler avec l’équipe Grand Est mais dans les circonstances actuelles, nous ne pouvons pas nous réunir physiquement.

Quel message passerais-tu à un jeune qui hésiterait à faire un apprentissage ? Que c’est la meilleure chose à faire. Cela permet d’apprendre vraiment son métier, de découvrir le fonctionnement d’une entreprise, de faire des choses concrètes. Il y a encore pleins d’autres avantages.

Pour finir, quel est ton projet professionnel ? Je souhaiterais poursuivre mes études en BTS Conception et Réalisation en Chaudronnerie Industrielle (CRCI) pour approfondir mes connaissances.

 

Encore toutes nos félicitations et bonne chance pour la suite !