svg_comment_venir svg-entreprise svg_public_alternance svg_poursuite svg_inscription svg_programme svg_methodes svg_objectif svg_modalite svg_public svg_sanction svg_download svg_send_mail agenda_day svg_organisateur nos_guide_formation_side agenda svg_date svg_contact svg_lieu play-02 conseillers faq guide offre_alternance entreprises Demandeur d'emploi SALARIES Etudiant

Les dispositifs pour se former tout au long de sa vie

Le compte Personnel de Formation (CPF)

Tout au long de la vie active, les salariés cumulent des droits formation comptabilisés en euros (en heures dans la fonction publique). Ces droits sont uniquement réservés à la formation professionnelle. Ils restent toujours disponibles dans votre compte, même en cas de changement d’employeur ou de statut.

Les droits CPF acquis au titre d’une année sont crédités au plus tard le 30 avril de l’année suivante. Le compte d’un salarié à mi-temps ou plus est alimenté à hauteur de 500 euros par an dans la limite d’un plafond total de 5000 euros. En dessous d’un mi-temps, les droits sont calculés au prorata de l’activité.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consultez le site national du Compte Personnel de Formation.


Le projet de transition professionnelle

Le projet de transition professionnelle s’est substitué au CIF au 1er janvier 2019. Il permet aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.

Pour en savoir +


Les dispositifs Pôle Emploi

  • La préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE Individuelle) : il s’agit d’un dispositif de formation qui permet à un demandeur d’emploi de bénéficier d’une formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour répondre à une offre d’emploi déposée par une entreprise auprès de Pôle emploi.
  • L’Action de Formation Conventionnée par Pôle Emploi (AFC) : elle a pour objectif de faciliter le retour rapide à l’emploi. Sa mise en œuvre permet de combler un écart entre les compétences détenues par le demandeur d’emploi et les exigences du marché du travail.
  • L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR) : cette action est destinée à combler l’écart entre les compétences détenues par un demandeur d’emploi et celles que requiert l’emploi visé. Ce dispositif s’applique à toute personne inscrite à Pôle emploi.
  • L’Aide Individuelle à la formation (AIF) : Pôle emploi peut attribuer une aide individuelle à la formation (AIF) pour contribuer au financement des frais pédagogiques d’une formation professionnelle nécessaire à la reprise d’un emploi ou à la création d’une entreprise.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site de Pôle Emploi.